Sur la route avec Shareyourcommute.com

Bienvenue sur le blog de notre nouveau site de covoiturage : Shareyourcommute.com ! route


Pour ceux qui réservent le covoiturage pour les petits trajets de dernière minute, nous allons essayer de vous prouver ici que peu de choses peuvent mettre un frein au covoiturage :

C’est le témoignage de Cyril, un jeune français de 19 ans qui a décidé à la dernière minute de se rendre au Sziget Festival, soit le plus grand festival de musique d’Europe :

« Places prises, tente, sac de couchage… J’étais prêt à un détail près : le festival est en Hongrie… Or j’habite à Rennes, et à 5 jours du grand festival, et en pleine période estivale, il est légèrement compliqué de trouver l’affaire du siècle en terme d’avions ou de trains, voire mission impossible. Néanmoins je n’avais pas pour autant l’intention d’abandonner et je me suis acharné sur tous les sites de comparateur de prix, en changeant d’ordinateur, de connexion internet, et le tout toujours en navigation privée… Non, pas question de me faire arnaquer!

Bon j’ai pensé au bus mais 43h heures seul, ce n’est pas vraiment la joie.

Et puis m’est venue l’idée du covoiturage ! Je n’avais aucune idée si de si longs trajets étaient proposés mais à vrai dire je n’avais plus rien à perdre. Direction le site de Shareyourcommute.com , et en effet j’ai bien trouvé ce que je cherchais, il y avait même plusieurs offres ! Incroyable !

Il restait  donc une place dans la voiture de Stéphane, un rennais de 24 ans prêt à tout lui aussi pour aller au festival. Hop, deux cliques et me voilà inscrit ! Sigzet festival me voilà !!

Le jour J, je suis assis en voiture avec Laetitia, Tom, Philippe et Stéphane : tous prêts pour cette belle aventure sur la route direction Sziget ! Et en effet ce fût une belle aventure : sur la route nous avons traversé les Alpes, nous avons savouré du vrai chocolat suisse, nous nous sommes arrêtés pour la nuit dans une auberge à la frontière autrichienne et j’ai ainsi appris que les autrichiens n’ont rien à envier aux bretons en terme de bonne descente. Le lendemain nous avons continué à apprendre à nous connaître et à découvrir ces paysages qui nous étaient inconnus, et ce, jusqu’à la Hongrie.

L’Europe, la vraie, celle de la route et de l’inconnu, j’ai ainsi pu la découvrir et l’apprécier durant ces deux jours. J’ai le sentiment que c’était plus qu’un simple trajet d’un point A à un point B, c’était un véritable voyage. Ce covoiturage m’aura aussi permis de rencontrer d’autres étudiants de ma ville et avec qui j’ai d’ailleurs passé  le festival.

Ah oui aussi, accessoirement traverser quatre pays m’aura coûté moins de 100€. »

A bientôt pour de nouveaux covoiturages avec Shareyourcommute.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>